Roger PINTO - Président de SIONA

Progression inquietante de l'antisemitisme en france, les mesures prises par le gouvernement s'avèrent insuffisantes et inefficaces

La situation des Juifs en France est de plus en plus préoccupante. L’antisémitisme continue à se développer : - de janvier à mai 2015 : + 84 % par rapport à 2014 + 161 % par rapport à 2013

Lire la suite...

Intervention de Roger Pinto Président de SIONA contre l'UNESCO négationiste

Publié le Ven. 28 octobre 2016


L’UNESCO A TRAHI SA MISSION

Le 16 avril 2016, la France a voté une résolution infâme qui nie tout lien du Peuple Juif avec Jérusalem.

Une nouvelle étape raciste et négationniste vient d’être franchie.

Après avoir contesté la présence d’Israël en Judée Samarie, on veut faire disparaître tout lien historique du Peuple Juif avec Jérusalem et donc toute légitimité sur la Terre Sainte.

Comment ne pas être profondément choqué que notre pays soit l’un des rares pays occidentaux à s’être dévoyé, en apposant sa signature au bas de ce torchon.

Le 18 octobre 2016, la France s’est abstenue lors d’une nouvelle résolution de l’Unesco qui lie tout lien du Judaïsme et d’Israël avec le Mont du Temple, le caveau des Patriarches, le tombeau de Rachel.

Malgré les déclarations apaisantes du Premier Ministre Manuel Vals et du Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve qui considéraient que la résolution de l’Unesco n’était pas rédigée comme elle l’aurait dû l’être et qu’il ne fallait pas la voter !

Alors même que le Ministre des Affaires Etrangères, Jean-Marc Ayrault, avait répondu à une question écrite d’un parlementaire : « La prochaine résolution qui serait discutée au mois de novembre ferait l’objet d’une attention particulière ».

Malgré les promesses du Président de la République qu’il veillerait personnellement à un nouveau vote et que cette motion serait annulée, la France s’est contentée de s’abstenir.

La France de François Hollande n’a pas respecté ses engagements et a perdu son honneur. En niant mes racines et mon histoire, la France vient à nouveau de signer que le Juif que je suis n’existe plus.

Sur 58 états siégeant à l’Unesco, il existe une majorité arabo-musulmane automatique qui peut faire voter n’importe quoi pour attaquer Israël.

Cette situation grotesque a pris un nouveau tournant en faisant de Jérusalem un site exclusivement musulman, en niant tout lien historique avec le Peuple Juif et la Chrétienté.

Ces tentatives d’islamisation de la Terre Sainte ne sont pas nouvelles. Le 21 octobre 2015, l’Unesco a adopté une résolution déclarant que le site « tombeau de Rachel » qui s’appellera désormais « Mosquée Bilal Bin Rabah » fait partie intégrante de la Palestine.

Le tombeau de Joseph à Naplouse est régulièrement saccagé, brûlé sans que l’Unesco et les puissances occidentales, théoriquement attachées à l’Unesco, ne réagissent.

En fait, l’Occident finit par croire à ses propres mensonges et n’est pas capable de regarder Israël d’une façon objective.

Le Peuple Juif et Israël sont aujourd’hui confrontés à une vaste entreprise de diabolisation et de délégitimation. C’est une réalité, depuis des années l’ONU et l’Unesco ont été pris en otage par les pays arabes.

Concernant Jérusalem, qu’une résolution révisionniste ait émanée de pays comme l’Algérie, le Liban, le Qatar, Oman, le Soudan n’étonne personne.

En revanche, que la France ait voté une telle résolution en faisant une réécriture de l’histoire est extrêmement choquant.

La France a depuis longtemps sacrifié Israël sur l’autel de sa politique arabe afin de mieux plaire aux électeurs musulmans et aux monarchies du Golfe.

La France, depuis des décennies, par le Quai d’Orsay et l’AFP qu’il contrôle, participe activement à la diabolisation systématique d’Israël en déformant la réalité et en utilisant une sémantique volontairement accusatrice d’Israël.

Les informations tronquées de l’AFP sont ensuite reprises à l’identique par tous les medias.

En fait, ce qui est insupportable c’est que la France, bien qu’elle s’en défende, s’attaque au Judaïsme. La France joue le rôle de pompier pyromane. D’une part elle décrète la lutte contre l’antisémitisme comme une priorité nationale et d’autre part, par la diabolisation d’Israël et le négationnisme qui touche aux racines du Judaïsme et donc du Christianisme, elle nie l’identité juive et encourage l’antisémitisme.

Nous devons cependant relever le comportement positif d’un certain nombre de pays comme le Japon qui a suspendu ses cotisations à l’Unesco, le Mexique qui a réaffirmé la reconnaissance indéniable entre le Peuple Juif et l’héritage cultuel de Jérusalem.

Nous relèverons l’attitude du Parlement Tchèque qui n’a pas hésité à traiter la résolution de l’Unesco de « formulation incohérente qui renforce fondamentalement les tendances antisémites internationales ».

Je citerai également la réaction exemplaire du Premier Ministre italien Matéo Renzi « cette résolution est une incompréhensive et inacceptable. On ne peut plus continuer comme cela à nier la réalité. On ne peut plus continuer avec des motions visant à attaquer Israël, une fois à l’ONU, une fois à l’Unesco. Soutenir que Jérusalem et le Judaïsme n’ont pas de rapport, revient à soutenir que le soleil fait de l’ombre.

S’il faut rompre l’unité européenne sur ce sujet,  alors qu’on la rompe » a martelé Monsieur Renzi.

Mesdames, Messieurs, Cher amis, créée pour promouvoir l’éducation, la science et culture, l’Unesco a failli à sa mission. L’Unesco a trahi sa mission et n’a plus sa place à Paris. Elle devrait être délocalisée à Ryad, Dubaï ou Alger.

Nous demandons instamment et solennellement à la France, notre France, de revenir sur son vote du 18 octobre 2016.

Plus d'articles dans la catégorie [Nos actions politiques]
+

Réagissez en postant un commentaire

Pas encore inscrit ?

Votre Email :

Choisissez un Pseudo :

Choisissez un mot de passe :

Captcha Recharger l'image Pour des raisons de sécurité, veuillez svp saisir les caractères que vous voyez ci-dessus

Déjà inscrit ?

Votre Email :

Votre mot de passe :

Captcha Recharger l'image Pour des raisons de sécurité, veuillez svp saisir les caractères que vous voyez ci-dessus